Caladrius et Vous....racontez nous....

François, 42 ans France,

 

Caladrius reçoit une demande pour faire l'analyse du poste de travail de François.

L'entreprise souhaite comprendre le salarié qu'elle estime être en état de détresse sur le poste.

Nous avons répondu à la demande du médecin, et notre rapport a mis en relief une pathologie grave chez le salarié.

Le poste a été adapté, et nous avons évité à notre patient une spirale sans issue, aujourd'hui François a repris son travail et son taux d'absentéisme a chuté. 

L'entreprise a pu obtenir des moyens supplémentaires pour assister François.

L'étude complète menée par notre équipe a été le chaînon essentiel qui a pu éviter à François un licenciement pour faute.

En Inde, j'étais en déplacement pour ma société pour 3 mois.

A la fin de la troisième semaine, mon collègue et moi-même avons été pris de fièvres intenses, impossible de comprendre les médecins sur place.

Quel médicaments devons nous prendre ?

Quel bilan santé est nécéssaire ?

Nous sommes tous les deux pris en charge dans un monde totalement inconnu et aux moeurs pour le moins déroutantes.

Nous avons pris contact avec notre service de ressources Humaines, peu de temps plus tard nous avons reçu l'appel d'un case manager de Caladrius, ils ont pris contact à notre demande avec le médecin de l'hopital et fait le point sur notre prise en charge.

L'équipe Caladrius est ensuite revenu vers nous en précisant que nous étions très certainement atteints d'une fièvre hémorragique appelée Dengue....Nous étions KO, mais rassurés de savoir que nous étions pris en charge.

Un infirmier, ensuite m'a probablement sauvé la vie, en effet, je prends depuis quelques années un traitement pour fluidifier le sang, mais je n'avais pas conscience qu'il fallait absolument l'arrêter dans le cadre de cette maladie. Mon conseiller santé de Caladrius a alors précisé l'information à l'hopital et mon traitement a été adapté.

L'équipe de Caladrius a ensuite organisé notre retour vers nos domiciles respectifs, et ont aussi assurés les transmissions avec nos médecins traitants et nos équipes médicales d'entreprise.

Merci encore à cette belle équipe empathique rigoureuse, consciencieuse et pugnace !

 

Sergio (Madrid)

---------------------------------------------------

 

Une jeune femme nous contacte.

Son frère est ouvrier expatrié et se trouve dans une zone très isolée. 

Elle semble inquiète pour son état de santé. Téo ne peut pas avoir accès aux soins car il ne parle pas la langue du médecin. Elle nous demande de contacter Téo, ce que nous faisons. 

Téo nous explique qu'il a perdu beaucoup de poids sur ces deux derniers mois, il a peur de s'adresser au service médical car, il pense qu'on va le traiter de menteur....ou pire vis à vis de ses collègues, on dira qu'il veut se "planquer" au service médical, sa situation est délicate. 

Le conseiller santé creuse un peu la situation Médicale de Téo et découvre que si il a peur d'être traité de menteur c'est parce qu'il ne tousse quasiment que la nuit, et qu'il n'a l'impression d'avoir de la fièvre que la nuit aussi.

Le Case Manager Caladrius mandaté par Téo a alors  immédiatement contacté l'équipe médicale de la station. Le médecin sur place l'a alors isolé et hospitalisé pour un traitement lourd. Et la situation médicale de Téo a  aussi nécéssité de surveiller tous les autres collègues qui ont été en contact avec lui ainsi que tout le personnel.